Bienvenue sur Prechemoi.com.   Click to listen highlighted text! Bienvenue sur Prechemoi.com. Powered By GSpeech



French Dutch English German Italian Portuguese Spanish Swahili

Se marier et donner en mariage

  • Published: Saturday, 17 October 2015 14:27
  • Hits: 2972

Dieu a placé les hommes dans le monde, en leur donnant la possibilité de manger,

de boire, de faire du commerce, de se marier et de donner en mariage; mais ces choses ne doivent être faites que dans la crainte de Dieu. Notre vie en ce monde doit être une préparation en vue du monde éternel.

La grande faute commise aux jours de Noé a été celle-ci: les enfants de Dieu se sont alliés avec les filles des hommes. Ceux qui avaient des connaissances religieuses et qui professaient du respect pour Dieu se sont unis avec des personnes corrompues; ils ont voulu se marier indifféremment avec les personnes de leur choix. Beaucoup de personnes aujourd’hui, privées d’une expérience religieuse profonde, feront exactement ce qui se faisait aux jours de Noé. Elles se marieront sans réfléchir sérieusement, avec prière. Plusieurs prennent des engagements solennels aussi légèrement que s’il s’agissait d’une simple affaire commerciale; un véritable amour n’est pas à la base de leur union. L’idée du mariage semble exercer une influence enchanteresse sur l’esprit de beaucoup de jeunes gens. Deux personnes se rencontrent; elles s’éprennent l’une de l’autre et ne pensent plus à autre chose. La raison est aveuglée, le jugement est détrôné. Ils n’acceptent aucun conseil, aucun contrôle; ils veulent faire ce qui leur plaît sans s’inquiéter des conséquences. 

Fascination profane
Le sentiment qui les domine ressemble à une épidémie, à une maladie contagieuse que rien n’arrête. On se rend compte, dans l’entourage, qu’un mariage contracté dans ces conditions entraînerait pour toujours le malheur des époux. Mais les exhortations et les appels ne servent à rien. Peut-être qu’une telle union aura pour effet de paralyser et de détruire quelqu’un que Dieu pourrait utilement employer à son service; mais tous les moyens de persuasion échouent. –
Tout ce que peuvent dire des hommes et des femmes d’expérience reste sans effet; ils ont pris une décision immuable. Ils perdent tout intérêt pour les réunions de prière et pour tout ce qui touche à la religion. Ils sont épris l’un de l’autre au point de négliger les devoirs de la vie, comme des choses insignifiantes. La lampe de minuit brûle pour ces jeunes couples alors qu’ils parlent de quoi? De sujets sérieux? — Certainement pas, mais plutôt de choses frivoles.
Les lois de la sante et des convenances sont violees
Les anges de Satan veillent auprès de ceux qui consacrent une grande partie de la nuit à faire la cour. Si les yeux de ceux-ci pouvaient s’ouvrir, ils verraient qu’un ange prend note de leurs paroles et de leurs actes. Les lois de la santé et des convenances sont violées. Mieux vaudrait réserver pour la vie conjugale quelques-unes des heures ainsi passées à faire la cour. Mais, en général, le mariage met fin aux attentions de la période des fiançailles. – {MJ 454.3}
Les heures de la nuit ainsi dissipées, en cette époque de dépravation, entraînent fréquemment la ruine des deux fiancés. Satan triomphe et Dieu se voit déshonoré quand des hommes et des femmes sacrifient leur honneur. Une infatuation malheureuse entraîne la perte de l’honneur, et le mariage de telles personnes ne peut être célébré avec l’approbation de Dieu. Le mariage se fait sous l’influence de la passion; quand la nouveauté a disparu on se rend compte de ce que l’on a fait. Six mois ne se sont pas écoulés après que l’on a pris ces engagements que les sentiments réciproques ont subi un changement. Chacun a appris à mieux connaître, depuis son mariage, le compagnon de son choix. Chacun découvre des imperfections qu’il ne voyait pas alors qu’il était aveuglé par la passion. Les promesses faites à l’autel ne suffisent plus à lier les cœurs l’un à l’autre. Les mariages hâtifs, même au sein du peuple de Dieu, sont suivis de séparations, de divorces, qui jettent la confusion dans les églises. 
Mepris des conseils
Cette façon de se marier et de donner en mariage est conforme aux plans de Satan, dont les projets se réalisent presque toujours. Je souffre de mon impuissance lorsqu’on vient me consulter sur ce sujet; car c’est en vain que je fais entendre les paroles de Dieu; on discute point par point, on croit plus sage de suivre sa propre voie et l’on finit par le faire. 
Il en est qui veulent se marier à tout prix: ils ne savent pas résister à leurs désirs et à leurs inclinations. Ils n’examinent pas la question avec soin et avec prière, s’abandonnant à la direction de Dieu et à l’influence de son Esprit. Ils ne semblent pas avoir la crainte de Dieu devant leurs yeux. Ils croient tout comprendre indépendamment de la sagesse divine ou de conseils humains. 
Ils s’aperçoivent, trop tard, qu’ils ont commis une erreur, au péril de leur bonheur terrestre et de leur salut éternel. En acceptant les conseils qui leur étaient donnés, ils auraient pu s’éviter des années d’anxiétés et de souffrances; mais ils ont pensé en savoir plus long que tout le monde. Les conseils ne servent à rien quand on est décidé à suivre ses caprices. Aucun raisonnement, aucun jugement ne peut opposer une barrière efficace à la violence de la passion. 
Les marques d’un veritable amour
L’amour est une plante d’origine céleste. Il n’est pas quelque chose de déraisonnable et d’aveugle. Il est pur et saint. Il n’a rien à faire avec la passion du cœur naturel. Tandis qu’un amour pur soumet tous ses plans à Dieu, et recherche une parfaite harmonie avec l’Esprit de Dieu, la passion se montre entêtée, irréfléchie, déraisonnable, ne souffrant aucune contrainte, idolâtrant l’objet de son choix.
La grâce de Dieu se manifeste dans tout le comportement de celui qui est animé d’un véritable amour. Toutes les démarches qui précèdent le mariage sont marquées par la modestie, la simplicité, la sincérité, la moralité et la religion. Ceux qui se placent sous de telles influences ne se laisseront pas éloigner des réunions de prière et des services religieux par l’intérêt qu’ils ont l’un pour l’autre.... 
Rechercher les directions divines
Si l’on avait l’habitude de prier deux fois par jour avant de songer au mariage, on devrait prier quatre fois par jour quand on se met à y penser. Le mariage exerce une influence, non seulement sur la vie terrestre, mais aussi sur la vie future. Un chrétien sincère ne voudra pas exécuter ses plans dans ce domaine, sans l’assurance que Dieu l’approuve. Il ne voudra pas choisir lui-même; il laissera à Dieu le soin de choisir pour lui. Nous ne devons pas chercher notre propre satisfaction, pas plus que le Christ n’a cherché la sienne. Je ne veux pas dire qu’il faille épouser quelqu’un qu’on n’aime pas. Ce serait un péché. Mais il ne faut pas se laisser entraîner à la ruine par le caprice et par les émotions. Dieu exige tout notre cœur; il veut être l’objet suprême de nos affections. 
La plupart des mariages de notre époque, et surtout la manière dont ils se font, constituent un signe des derniers jours. Hommes et femmes se montrent si obstinés, que Dieu est complètement laissé hors de la question. On met la religion de côté, comme si elle n’avait rien à dire dans cette question importante et solennelle. Mais ceux qui font profession de croire à la vérité, si elle n’a pas pour effet de les sanctifier et d’ennoblir leurs pensées et leur caractère, sont dans une condition plus désavantageuse, aux yeux de Dieu, que le pécheur qui n’a pas été éclairé.

Dans la même catégorie

Qui est en ligne

We have 255 guests and 8 members online

No event in the calendar
August 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Heure d'Ouverture en ligne:

Monday
19:00 - 00:00
Tuesday
19:00 - 00:00
Wednesday
19:00 - 00:00
Thursday
19:00 - 00:00
Friday
19:00 - 00:00
Saturday
12:00 - 22:00
Sunday
09:00 - 00:00


Articles:
Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech