Bienvenue sur Prechemoi.com.   Click to listen highlighted text! Bienvenue sur Prechemoi.com. Powered By GSpeech



French Dutch English German Italian Portuguese Spanish Swahili

Le message de l’Église aux familles

  • Published: Tuesday, 24 November 2015 09:08
  • Hits: 1914

Puisque l’Église et la famille doivent pouvoir compter l’une sur l’autre dans l’éducation des enfants, puisque l’Église est le lieu par excellence de la proclamation de l’Évangile, alors on peut dire que le rôle de l’Église à l’égard des enfants est aussi de parler aux familles.

Quelques propositions : 

1. L’Église peut inciter les familles à parler du monde d’une manière équilibrée, pour que les enfants apprennent à grandir dans le monde, à comprendre ce que signifie la foi dans le monde, à ne pas avoir peur du monde et à ne pas non plus avaler tout ce que le monde propose. Il est important que les familles puissent parler par exemple des questions d’homosexualité qui se posent aujourd’hui, des questions sociales aussi, du Défi Michée, etc. De manière à ce que les enfants apprennent que la foi se vit dans le monde, qu’elle peut faire face aux questions que pose le monde, qu’elle n’est pas effrayée par l’avenir, même si elle peut être inquiète. 

2. La foi ne peut pas servir de levier éducatif dans la famille. Je me souviens d’avoir lu un roman qui parlait (de façon assez critique) de la vie d’étudiants dans une école chrétienne aux États-Unis. Et ce levier éducatif apparaissait dans l’histoire : « Jésus vous voit ». C’était affiché sur un panneau dans l’établissement ! Ce n’est pas un exemple familial, mais ça peut arriver aussi dans la famille, sous des formes moins flagrantes évidemment. L’Église peut au contraire inviter les parents à prendre leurs responsabilités éducatives sans instrumentaliser la foi, sans utiliser Dieu pour se faire obéir, ce qui veut dire sans changer la foi en un outil de culpabilisation. 

3. L’Église peut aussi inciter les familles à percevoir dans la foi une source de joie. Les parents peuvent être engagés dans la foi sur un mode triste ou d’obligation. Même des parents très engagés. Si c’est le cas, la transmission aux enfants sera très difficile. Pourquoi les enfants adhèreraient-ils à quelque chose de triste et de pesant ? En revanche, si l’on vit dans la famille la joie que donne la communauté chrétienne, la vie chrétienne, les relations chrétiennes, alors les enfants vont percevoir quelque chose de l’intérêt de la foi.

4. L’Église peut enfin inciter les familles à être des lieux où l’on peut poser les questions de la foi et y chercher des réponses. Cela ne veut pas dire que les parents auront toujours réponse à tout, mais ils peuvent chercher ou demander à d’autres. Cela les fera progresser. Mais en tout cas, accueillir les questions des enfants sur la foi et y réfléchir avec eux. 

La transmission de la foi par la famille ou par l’Église n’est évidemment pas une science exacte. Mais ce sont au moins quelques pistes.

Dans la même catégorie

Qui est en ligne

We have 233 guests and 2 members online

No event in the calendar
August 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Heure d'Ouverture en ligne:

Monday
19:00 - 00:00
Tuesday
19:00 - 00:00
Wednesday
19:00 - 00:00
Thursday
19:00 - 00:00
Friday
19:00 - 00:00
Saturday
12:00 - 22:00
Sunday
09:00 - 00:00


Articles:
Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech